Article

Comment coudre du jersey ?

27 Mar, 2023
5/5 - (2 votes)

Le jersey : souple, élastique, confortable, c’est le tissu par excellence des t-shirts. On en a tous dans sa garde-robe. Quand on se lance dans la couture de vêtement, on est vite tenté de coudre du jersey, mais il peut faire un petit peu peur du fait de son caractère élastique.

Pour bien commencer la couture du jersey, voici quelques conseils de P’tit Galoux qui t’aideront à prendre plaisir à coudre tes prochains T-shirts ou petits hauts d’été.

Qu’est ce que le jersey

À l’origine, réservé aux sous-vêtements, le jersey a conquis nos armoires grâce à Coco Chanel pendant la première guerre mondiale.

Image grossie sur les mailles du tissu jersey pour montrer les petits V.

Le jersey n’est pas un tissu (il n’est pas tissé) mais est une maille ! C’est-à-dire que le fil est tricoté comme l’on tricote la laine en point jersey. Le fil étant très fin, il faut zoomer pour voir les petits V du tricot sur l’endroit du tissu.

Il existe différentes familles de jersey selon qu’ils sont tricotés avec une seule épaisseur ou deux épaisseurs et le type de point utilisés, mais ils ont tous la particularité d’être extensibles !

Dans la famille des jerseys, on retrouve :

  • Une épaisseur
    • Jersey fin
    • Piqué (tissu des Polos)
    • Nid d’abeille
  • Deux épaisseurs
    • Interlock
    • Bord côte
    • Molleton /sweat
    • Velours
    • Tissu éponge

Ceux avec deux épaisseurs seront plus faciles à coudre si tu te lances dans la couture de vêtement.

Le jersey a la particularité d’être élastique en largeur sans besoin d’ajouter de fil élastique comme de l’élasthanne. C’est ce qui fait qu’il est confortable à porter et s’adapte facilement aux formes du corps.

L’élasticité du jersey

Sur certaines fiches produit, le taux d’élasticité est indiqué, c’est top ! Mais lorsque l’on achète son tissu dans une boutique ou que l’on ne sait plus d’où vient le tissu, il est important de savoir mesurer le taux d’élasticité de son jersey pour s’assurer qu’il peut convenir au patron que l’on s’apprête à coudre.

Un patron de couture ne jersey est souvent dessiné plus petit que le corps. C’est ce que l’on appelle de l’aisance négative. Ça permet d’avoir un vêtement qui moule bien le corps.

Donc si on choisit un tissu qui n’est pas assez élastique, notre vêtement sera trop petit. Au pire, on ne rentrera pas dedans, au mieux, on sera trop serré.

Mais comment déterminer l’élasticité de son tissu ?

  1. Prends une règle et ton tissu lavé.
  2. Entre tes doigts, prend 10 cm de jersey dans la largeur de ton coupon (perpendiculairement au droit-fil)
  3. Sans bouger tes doigts au niveau des 10 cm de la règle, tire sur le tissu au maximum.
  4. Si tu arrives à tirer jusqu’à 14 cm, ton tissu à 40% d’élasticité, si tu atteins 16 cm, c’est qu’il a 60%, etc…
Schéma présentant la technique facile pour mesurer l'élasticité de son jersey.

La découpe du jersey

Le jersey est un tissu qui a tendance du fait de son élasticité à s’étirer un peu lors de la coupe. Il faut donc bien faire attention à le poser bien à plat et à ne pas tirer dessus lors de la coupe.

L’idéal, c’est d’utiliser des poids ou des épingles bien fines pour maintenir ton patron en place lors de la coupe. Et pour couper, utilise, si tu as, ton cutter rotatif plutôt que tes ciseaux. Ça fera une coupe plus propre et tu ne soulèveras pas ton tissu.

Certain jersey assez fin ont tendance à roulotter. Cela peut rendre la coupe puis la couture compliquée. Pour éviter ça, tu peux, avant de couper ton tissu, l’amidonner.

Recette pour 1 à 2 m de tissu

Dissoudre 1 càs de Maïzena dans 1/2 litre d’eau chaude.

Pulvériser ou tremper le tissu pour répartir uniformément l’amidon.

Laisser sécher bien à plat ou repasser après quelques instants en insérant un papier cuisson entre le fer et le tissu.

Après la couture, rincer le tissu à l’eau claire pour qu’il retrouve sa souplesse.

(c’est également possible de la faire avec l’eau de cuisson du riz ou des pommes de terre)

Sinon, il faut bien respecter les consignes habituelles de la coupe d’un tissu :

  • Avoir lavé et repassé son tissu avant de le couper
  • Respecter le droit fil du patron et du tissu
  • repérer les pièces à couper en symétrie et celles à couper au pli

Si tu veux plus de détails sur la préparation de son tissu et son patron avant de le couper, viens lire l’article “Que faire pour préparer son tissu et son patron avant la coupe ?” Tu pourras même y trouver ta checklist à imprimer pour être sûre de ne rien oublier.

Choisir son matériel

Choisir le bon matériel va être la clé pour bien réussir ses projets en jersey !

Choix de la machine

Pour la machine, non, tu n’as pas forcément besoin d’une surjeteuse ! Ta machine à coudre peut très bien faire l’affaire. Le jersey a le gros avantage de ne pas s’effilocher (sauf les jerseys tricotés à grosses mailles). Tu n’as donc pas besoin de le surfiler.

Cependant, avec seulement ta machine à coudre, tu ne vas pas pouvoir obtenir les finitions d’un vêtement industriel. Pour obtenir les mêmes finitions, il va te falloir une surjeteuse.

Finition à la surjeteuse d'un tissu en jersey

Choix de l’aiguille pour machine

image illustrative de différents boitiers d'aiguille pour machine à coudre

Que tu utilises ta machine à coudre ou une surjeteuse, il va falloir que tu l’équipes de la bonne aiguille. Pour coudre du jersey, il faut une aiguille qui passe entre les mailles sans les abimer. Les aiguilles pour machine spéciales jersey ont une pointe un peu arrondie pour ne pas esquinter les tissus mailles.

Si ton jersey est très élastique, et comporte de l’élasthanne, ou si c’est un velours, il vaut mieux que tu choisisses une aiguille “stretch”. Cette aiguille a un chat et un crochet adaptés aux tissus très élastique.

Pour en savoir plus sur le choix de tes aiguilles pour machines, tu peux aller lire l’article : “Comment choisir l’aiguille de sa machine à coudre?” et si tu as un doute entre l’aiguille jersey ou l’aiguille stretch, choisi l’aiguille stretch. Dans tous les cas, il vaut mieux faire un test sur une chute de ton tissu.

Choix du fil

image illustrative de fil à coudre de différentes couleurs.

Maintenant que tu as la bonne aiguille, il faut choisir le bon fil. Les vêtements en jersey sont prévus pour être étirés. Il te faut donc un fil solide qui résistera aux nombreuses tensions. Le fil en polyester universel (no 100) de bonne qualité (exemple le fil Gütermann) sera très bien pour coudre tes jerseys.

Par contre, évite le fil de coton qui risque de casser au premier essayage.

Pour avoir des coutures plus élastiques et douces, tu peux opter pour du fil mousse, c’est un fil qui rendra tes coutures plus élastiques et plus douces. C’est un fil souvent utilisé dans l’industrie pour les coutures de sous-vêtements par exemple.

Gütermann propose aussi une gamme de fil “Maraflex” qui a 80% d’élasticité et qui permet de coudre au point droit tout en gardant des coutures solides. C’est très pratique pour les surpiqûres qui ne peuvent pas trop être cousus au point zig-zag. Mettler a également une gamme équivalente “Seraflex” avec une élasticité de 65%.

Choix du point de couture

Il va falloir choisir un point élastique pour obtenir des coutures solides. Désormais, la plupart des machines proposent différents points élastiques comme le point triple qui est un point droit pour lequel, la machine va deux fois en avant et une fois en arrière, ce qui fait que chaque point est triplé. Attention, ce point est par contre extrêmement pénible à découdre…

Sinon, un point zig-zag étroit et allongé (largeur 1 à 2 mm, longueur 3 à 4 mm) peut faire l’affaire. Je t’invite à regarder le manuel de ta machine pour déterminer les points élastiques qui sont à ta disposition et faire des tests pour savoir celui qui te convient le mieux.

Image de machine à coudre présentant différents points de couture.

Si tu as une surjeteuse, tu pourras utiliser le surjet 4 fils pour coudre et surjeter en même temps.

Renforcer ces coutures

Certaines coutures, comme les coutures d’épaules ou les encolures, qui sont coupées dans le biais, vont avoir tendance à se déformer à force de porter son vêtement, si ce n’est pas dès la couture. Il faut donc venir les renforcer pour une meilleure tenue dans le temps.

Pour cela, il te faudra une petite bande, prise dans la couture qui va venir stabiliser le tout.

Tu as plusieurs possibilités selon les cas :

  • La laminette (petit élastique transparent)
  • Du thermocollant de type support de droit fil extensible
  • Une chute de ruban en coton tissé
  • En dernier recours, une chute de tissu coupé dans le droit-fil
Présentation du thermocollant de droit-fil et du ruban tissé.

Les problèmes que l’on peut rencontrer à coudre du jersey

Lors de tes premiers essais de couture en jersey, tu risques de rencontrer les différents problèmes suivants. Voici quelques conseils pour s’en sortir :

Mes coutures gondolent :

  1. Les coutures gondoles quand le tissu est trop étiré lors de la couture.
  2. Si le “gondolement” est léger, repasse ton tissu, cela permettra de supprimer les vagues.
  3. Sinon, si ta machine te le permet, test de diminuer un peu la pression de ton pied presseur ou utilise un pied double entraînement si tu as.
  4. En dernier, tu peux venir appliquer un peu de thermocollant hydrosoluble qui permettra de stabiliser le jersey lors de la couture et qui disparaitra au premier lavage.

Mon tissu est avalé par ma machine :

  1. Place sous ton jersey du papier de soie que tu viendras déchirer ensuite. Cela évitera à ta machine d’avaler ton tissu.
  2. Si le problème n’arrive que sur les extrémités de ta couture, tu peux aussi commencer ta couture à quelques cm du bord. Retourne ensuite ton tissu pour finir ta couture jusqu’au bord.
  3. Essai de coudre en premier une chute de tissu dans la continuité de ton tissu pour débuter ta couture plus facilement.

Mes coutures cassent après quelques utilisations :

  1. C’est que le point utilisé n’est pas assez élastique. Essaie de changer le point en un point zig-zag par exemple.
  2. Diminue un peu la tension de ton fil.
  3. Sinon, change de fil pour un fil mousse ou un fil élastique : Maraflex ou Seraflex par exemple.

Mon jersey roulotte, c’est dur de coudre :

  1. Si le jersey roulotte un peu, tu peux bien le repasser et multiplier les épingles
  2. Si cela ne suffit pas, tu peux utiliser du thermocollant hydrosoluble qui permettra de stabiliser les bords du jersey lors de la couture et qui disparaitra au premier lavage.
  3. Et pour une solution générale et peu chère, tu peux amidonner ton jersey. (recette plus haut)

Maintenant, tu as les informations nécessaires pour te lancer dans la couture du jersey ! Choisi le bon matériel et prépare bien ton tissu pour ne pas l’étirer pendant la couture et tout ira bien !

Rien de mieux que de pratiquer pour y arriver ! Donc voici quelques patrons de P’tit Galoux dans lesquels tu pourras t’exercer sur cette technique :

5/5 - (2 votes)

Shop

Vos petits chouchous…

Blog

Parlons couture…

Du temps pour coudre

Du temps pour coudre

Pas facile de trouver du temps pour coudre. Tu cours toute la journée, les idées de projet s’entasse dans ta tête mais comment faire pour avoir du temps pour les coudre?

lire plus

Pour aller plus loin

Si cet article t’a plu je t’invite à découvrir mes patrons ou bien mes autres articles et à me le dire en commentaire sous cet article ou en notant cet article ci-dessus.

 

Pour me soutenir, tu peux m’offrir un café virtuel pour m’aider à financer le site :

 

Si tu veux continuer à progresser, recevoir des astuces couture et être averti des prochaines publications directement dans ta boîte mail, je t’invite à t’inscrire ci-dessous ou à me suivre sur les réseaux. 

Suis p’tit Galoux sur les réseaux

illustration du petit galoux envoyant un message sur un patron de couture

Reçois les astuces de p’tit Galoux et accède à tes bonus.

Tu veux être informé des prochains articles, patrons ou recevoir des astuces couture? Alors inscris toi ci-dessous pour ne rien manquer.

* obligatoire

En cochant cette case, tu acceptes que Galoux Qui Coud Tout t’envoie par courrier électronique, 1 à 2 fois par mois, les derniers articles du blog, des astuces de couture ainsi que ses offres. Tu affirmes également avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en suivant le lien "désinscription" présent dans chacun de nos mails ou en nous contactant à l'adresse suivante: contact@galouxquicoudtout.com.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Du temps pour coudre

Du temps pour coudre

Pas facile de trouver du temps pour coudre. Tu cours toute la journée, les idées de projet s’entasse dans ta tête mais comment faire pour avoir du temps pour les coudre?

Pin It on Pinterest

Share This