Galoux qui coud pour les petits et les grands

Les différentes machines utilisées en couture

Quand on commence la couture, on a tous en tête qu’il nous faut une machine à coudre. On visualise la machine que j’appellerais « standard ». Seulement, en se baladant sur internet, les groupes couture, les boutiques en ligne ou même le revendeur de machine à côté de chez nous, on entend parler de machines étranges: surjeteuse, recouvreuse, brodeuse… Je te rassure, mon correcteur orthographique ne connait pas non plus ces termes 😉

Mais qu’est-ce donc ces machines? A quoi peuvent elles bien servir exactement? Et sont elles vraiment utiles lorsque l’on débute la couture? Je vous propose de faire un petit point ensemble:

La machine à coudre

C’est celle que tu connais, elle permet de coudre plusieurs morceaux de tissu ensemble. Aujourd’hui, les machines proposent plusieurs types de points spécifiques qui permettent de réaliser des coutures décoratives ou « techniques » comme les points élastiques pour des coutures plus solides sur des tissus élastiques.

tu trouveras pour les particuliers, deux sortes de machines: les mécaniques et les électroniques.

  • Les mécaniques: Tous les réglages se font manuellement. Les machines entrée-de-gamme sont généralement mécanique. Elles sont facile à utiliser et de part leur prix et leur simplicité, idéale pour les débutants en couture.
  • Les électroniques: Elles possèdent une assistance électroniques. C’est à dire, que la machine va régler les différents paramètres en fonction du type de point choisi. Comme par exemple, la longueur et largeur du point ou la pression du pied presseur. Bien entendu, vous pouvez les modifier par vous même, ce n’est qu’un pré-réglage. Ces machines sont un peu plus confortables à utiliser pour des couturier(e)s qui cousent assez souvent.

Peut-on s’en passer?

Non, bien sûr tu peux coudre à la main mais si tu veux vraiment te lancer dans la couture, c’est une machine indispensable. Si tu es en pleine réflexion sur quelle machine acheter, je te conseille cet article très complet: http://www.craftybitches.fr/2015/03/comment-choisir-une-machine-coudre.html et si tu veux un site de vente en ligne de référence dans le domaine, tu peux aller voir « Coudre et Broder ».

La surjeteuse

La fameuse surjeteuse! Une surjeteuse est une machine qui permet d’assembler, de couper le bord du tissu et de le surfiler en un seul passage. Je t’invite à prendre 2 secondes pour observer la couture du côté de ton T-shirt. Tu remarqueras que ce n’es pas une simple couture droite mais qu’en fait, il y a deux lignes de coutures plus deux autres fils qui font des lacets et qui viennent entourer le bord du tissu. C’est ce que l’on appelle un surjet et ça permet au tissu de ne pas s’effilocher. La surjeteuse va couper un peu le tissu pour venir coudre et surjeter exactement sur le bord. C’est l’idéal pour les tissus qui s’effilochent beaucoup. Mais également pour les tissus élastiques car la couture à la surjeteuse est un peu extensible.

Elle permet également de réaliser des « roulotter » qu’une simple machine ne peut pas faire. C’est la finissions des bords des foulards, et tissus très fins.

Peut-on s’en passer?

Oui, tu peux t’en passer même pour coudre des tissus élastiques (mailles) en utilisant le point élastique de ta machine à coudre normale. Puis venir surfiler les bords en cousant un point zig-zag le long du bord du tissu pour éviter qu’il s’effiloche.

Mais elle peut être très utile pour avoir des finitions au top et te faire gagner pas mal de temps. Avec la surjeteuse, tu n’as qu’un passage à faire pour assembler et surfiler alors qu’avec ta machine à coudre, tu dois coudre puis surfiler chaque bord soit 2 ou 3 passages au minimum.

La recouvreuse

La recouvreuse permet de coudre par exemple des ourlets sur des tissus élastiques en réalisant deux coutures parallèles en même temps, reliées sur l’envers par un fils. Tu peux regarder l’ourlet d’un T-shirt du commerce. Contrairement à la surjeteuse, la recouvreuse n’a pas de couteau pour couper le tissu. Elle peut également servir à coudre les encolures ou des élastiques sur des tissus stretch.

Peut-on s’en passer?

Oui, tu peux très bien t’en passer. Personnellement je ne coud pas assez pour en avoir une. Tu peux utiliser, avec ta machine, une aiguille double qui te permettra de coudre des ourlets avec un rendu sur le dessus très pro et solide.

Une petite vidéo explicative sur l’aiguille double présentée par MOUNA Sew :

La brodeuse

Comme son nom l’indique, elle brode! Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, car c’est un domaine spécifique de la couture et je ne mis connais pas trop. Je n’ai jamais eu l’occasion d’en essayer.

Peut-on s’en passer?

Oui, sauf si tu veux broder toutes tes créations. Mais pour décorer, tu peux utiliser d’autres alternatives comme: broder à la main, réaliser des « piqué-libre » ou des appliqués avec ta machine à coudre, peindre ou bien ajouter des transferts.

Les autres machines

Il existe aussi des machines de découpe, des machines professionnelles.

Mais si tu commences la couture, je te conseille d’investir seulement dans une machine à coudre standard et de bien la maîtriser. Au début, tu pourras faire plein de chose avec et c’est largement suffisant pour bien progresser.

Si tu veux recevoir les prochaines astuces, conseils couture directement dans ta boite mail, pour ne pas les rater inscris toi ci-dessous et suis moi sur ton réseau préféré. A bientôt!


Viens découvrir mes patrons accessibles aux débutants pour apprendre à coudre pas à pas avec de nombreuses illustrations. Mes patrons

N'hésitez pas à partager
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
    Partage

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.