Article

La marge de couture

12 Sep, 2023
5/5 - (2 votes)

Si tu lis ces quelques lignes, c’est peut-être que tu débutes en couture et que tu te demandes pourquoi on te parle de marge de couture sur le prochain patron que tu veux coudre.

Si tu ne sais pas ce que c’est ou bien, si tu ne sais pas trop comment les ajouter à ton patron, viens P’tit Galoux va tout t’expliquer !

1 – Qu’est-ce qu’une marge de couture ?

La marge de couture correspond à la largeur de tissu entre la couture d’assemblage et le bord du tissu. Elle peut également être appelée “surplus de couture” ou “valeur de couture”

“Marge de couture” = “surplus de couture” = “valeur de couture”

Schéma pour illustrer la définition d'une marge de couture.

Si tu as déjà cousu un peu, tu sais que l’on ne coud pas totalement au bord de son tissu, sinon, la couture ne va pas tenir. On laisse donc une “marge” entre le bord de notre tissu et notre couture. Ce n’est pas plus compliqué que ça.

Seulement, il y a quelques règles à respecter et quelques notions à avoir…

2 – Les différentes marges de couture

Selon le type de tissu, le type de pièce, d’assemblage et de finition, on va venir adapter la largeur de notre marge de couture.

Par exemple, si notre tissu s’effiloche beaucoup, on va préférer avoir une grande valeur de couture pour être sûr que nos coutures tiennent.

Par contre, si on coud une parmenture, ou des petites pièces, on préféra avoir une marge de couture réduite pour limiter les épaisseurs.

Dans une grande majorité des cas, la marge de couture “standard” va être de 0.8 ou 1 cm, selon l’habitude de chacun.

Par contre, pour le cas d’un ourlet par exemple, on va devoir agrandir la marge de couture pour avoir assez de tissu à replier. Dans ce cas, on prendra 1x la hauteur de l’ourlet + 1cm. Par exemple, pour un ourlet de 1.5 cm, la marge de couture sera de 2.5 cm.

Pour les débutants en couture, prendre une marge de couture un peu plus grande (1.5 cm) leur permettra de coudre plus facilement, car le tissu sera bien entrainé sous le pied presseur. Et il est toujours possible de venir recouper (dégarnir) les marges de couture après avoir cousu notre assemblage.

Voici un tableau qui regroupe un exemple de marge de couture :

Type de couture / finitionsValeurs de couture traditionnelle
Assemblage en ligne droite, courbe légère1 cm
arrondis modérés (manche, emmanchures)1 cm
arrondis prononcés (encolures, cols…)0.7 cm voir 0.5 cm
ourletentre 2 et 8 cm selon l’ourlet
Couture ouverte1 cm
Couture anglaise1.5 cm
Couture rabattue surpiquée1.5 cm
Fermeture à glissière1 cm
Fermeture à glissière invisible1.5 cm
couture à la surjeteuse 4 fils0.7 cm
Couture gansée1.5 cm

3 – Comment ajouter une marge de couture à un patron ?

Dans certain cas, les marges de couture sont déjà incluses dans le patron comme dans le cas des patrons de P’tit Galoux. Cela permet d’éviter l’étape fastidieuse de devoir rajouter les valeurs de couture à son patron.

Par contre, cela peut être intéressant d’avoir des patrons sans marge de couture incluse lorsque l’on commence à avoir une certaine habitude. Cela nous permet de rajouter la marge que l’on souhaite selon nos habitudes de couture ou du type de finition que l’on souhaite coudre.

Par exemple, si je veux coudre avec des coutures anglaises alors que le patron prévoit des bords surfilés, il va falloir que je prévoie une marge de couture plus grande.

Dans tous les cas, je te conseille de toujours bien regarder les indications avant de te lancer dans la découpe de ton tissu, pour savoir si les marges de couture sont incluses et si oui de combien.

Ajouter des marges de couture à des lignes droites

Pour ajouter une marge de couture à ton patron, il va falloir que tu traces une ligne parallèle au bord de ton patron (qui correspond à la ligne de couture).

Pour cela, prend une règle, et trace 2 ou 3 petits repères à 1 cm (ou autre selon ta marge de couture). Relie les repères ensemble pour retracer la ligne de coupe.

GIF pour montrer comment tracer une valeur de couture d'une ligne droite.

Ajouter des marges de couture à des courbes

Pour le cas des courbes, il va falloir être plus minutieux et bien prendre plein de petits repères. Attention à bien placer à chaque point ta règle perpendiculairement à la tangente de ta courbe.

Ensuite, tu relies tous tes points pour retracer la “ligne” de coupe. Ce n’est pas plus compliqué qu’une droite, il faut juste prendre son temps et bien rajouter des points.

GIF pour montrer comment tracer une marge de couture d'un bord courbé.

Pour les intersections

Là ça se corse un peu ! Il faut réfléchir pour savoir comment la marge de couture va se rabattre.

Lorsque la marge de couture doit être aplatie après le montage. Le bord de cette marge de couture doit alors suivre la forme de la courbe sur laquelle elle viendra se plier.

La forme de la valeur de couture doit donc être le symétrique de la valeur de couture sur laquelle elle va venir se replier. La ligne de symétrie étant la ligne de couture.

Schéma pour illustrer comment tracer l'intersection de deux marges de couture.

Le plus simple pour tracer sa marge de couture au niveau d’une intersection, c’est de replier son patron sur la ligne de couture et de venir rapporter la marge de couture de l’autre côté de l’intersection.

On retrouve ce type d’intersection par exemple au niveau des épaules et de l’encolure, couture côté et bas de l’emmanchure, les pinces, les ourlets.

La particularité de la marge de couture pour les ourlets :

Lorsque le bord à ourler est à angle droit des autres bords, il n’y a pas de problème, les intersections des marges de couture doivent être des angles droits et la marge de couture doit être de la

hauteur de l’ourlet + 1 cm (cas de l’ourlet double – celui des jeans)

Dans le cas par exemple d’une jupe ou d’une manche, les bords vont être inclinés. Il va donc falloir adapter les bords de la marge de couture pour qu’ils suivent les bords sur lesquels ils vont se replier :

Les outils pour tracer les marges de couture

L’outil le plus basique pour tracer les marges de couture reste le double-décimètre classique. Mais il existe différents outils qui pourront vous faciliter la vie. En voici un petit aperçu :

La règle japonaise ou de patchwork

Pour plus de facilité que le simple double-décimètre, tu peux utiliser une règle japonaise ou bien une règle pour le patchwork. Elles ont la particularité d’être transparente et d’être graduée à l’intérieur. Cela permet de tracer des lignes parallèles ou perpendiculaires plus facilement.

La règle japonaise sera souple alors que celle pour le patchwork rigide et plus épaisse, ce qui est pratique si tu utilises le cutteur rotatif pour ta découpe.

photo d'une règle de patchwork
photo d'une règle japonaise

Les réglets

Il existe des petites règles à ourlet avec des petites encoches à différentes distances (1cm, 1.5cm, 2 cm, etc) cela permet de marquer plus rapidement les points pour ensuite tracer ses lignes.

photo d'un réglet à ourlet

Le double-crayon

Une technique de bricolage, mais assez efficace, est de venir relier deux porte-mines à l’aide d’un élastique. Pour adapter la distance entre les deux pointes pour qu’elle corresponde à la marge de couture, on peut glisser entre les deux crayons une petite cale en papier.

photo pour montrer comment rassembler deux crayons pour dessiner les marges de couture rapidement

Il suffit ensuite de suivre les bords de notre patron avec un des deux crayons et l’autre crayon tracera la marge de couture.

Autres gadgets couture

Il existe différents outils qui peuvent aider, en voici quelques-uns :

photo d'une roulette de marquage
photo de rondelles de marquage
  • des guides aimantés à placer sur ses ciseaux
photo d'un guide aimanté à placer sur ses ciseaux

4 – Quand les marges de couture ne sont telles pas nécessaire?

Attention, dans certain cas, il n’est pas nécessaire de rajouter une marge de couture. Si une pièce est à “couper au pli“, comme il n’y a pas de couture, il ne faut pas rajouter de marge de couture à son patron.

Dans le cas où un côté de notre pièce est libre comme dans le cas d’une parmenture, il ne faudra pas rajouter de marge de couture à ce côté.

C’est surtout une question de bon sens, il faut toujours se demander pour chaque bord de son patron s’il va être cousu. Et si la réponse est “non”, c’est qu’il ne faut pas rajouter de marge de couture.

5 – Le cas des toiles

Lorsque l’on coud pour la première fois un patron, il est judicieux de commencer à faire ce que l’on appelle “une toile”, c’est-à-dire que l’on va coudre une première fois le patron, dans un tissu peu couteux et sans s’attarder sur les finitions. Cela permet de voir si le patron est bien ajusté à notre morphologie.

Dans ce cas, il est préférable de choisir des grandes marges de couture (1.5 voir 2cm) pour pouvoir avoir de quoi agrandir un peu notre vêtement si besoin.

Maintenant, tu es au point sur les marges de couture ! Tu as tous les éléments pour faire de ton prochain patron une réussite. N’hésite pas à me laisser un commentaire si tu as une question, je me ferais un plaisir de te répondre. Si tu veux aller plus loin dans l’apprentissage de la couture, je te propose de découvrir mon article qui t’explique tout ce que tu dois faire avant de couper ton tissu.

image mise en avant pour l'article sur Que faire pour préparer son tissu et son patron avant la coupe ?

5/5 - (2 votes)

Shop

Vos petits chouchous…

Blog

Parlons couture…

Pour aller plus loin

Si cet article t’a plu je t’invite à découvrir mes patrons ou bien mes autres articles et à me le dire en commentaire sous cet article ou en notant cet article ci-dessus.

 

Pour me soutenir, tu peux m’offrir un café virtuel pour m’aider à financer le site :

 

Si tu veux continuer à progresser, recevoir des astuces couture et être averti des prochaines publications directement dans ta boîte mail, je t’invite à t’inscrire ci-dessous ou à me suivre sur les réseaux. 

Suis p’tit Galoux sur les réseaux

illustration du petit galoux envoyant un message sur un patron de couture

Reçois les astuces de p’tit Galoux et accède à tes bonus.

Tu veux être informé des prochains articles, patrons ou recevoir des astuces couture? Alors inscris toi ci-dessous pour ne rien manquer.

* obligatoire

En cochant cette case, tu acceptes que Galoux Qui Coud Tout t’envoie par courrier électronique, 1 à 2 fois par mois, les derniers articles du blog, des astuces de couture ainsi que ses offres. Tu affirmes également avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité.

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en suivant le lien "désinscription" présent dans chacun de nos mails ou en nous contactant à l'adresse suivante: contact@galouxquicoudtout.com.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This